Page:Reclus - Le Rhin français.djvu/14

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




IV. Châtiment.

Indemnités de guerre auxquelles conviendrait à peine le mot préféré des Allemands : colossales ; paiement intégral de toutes les barbaries, tueries, destructions en France, en Belgique, en Pologne, en Serbie ; armées des Alliés maintenues à Berlin et autres lieux adaptés jusqu’à paiement intégral de ces « innombrables » milliards ; traités de commerce aussi onéreux pour eux que nous fut le traité de Francfort ; en un mot, annihilement de leur injuste prépondérance.

Rien de tout cela ne les sauvera des pertes de territoire ; on les ro-