Page:Reclus - Le Rhin français.djvu/5

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

LE RHIN FRANÇAIS


ANNEXION

DE LA

RIVE GAUCHE



I. Loué soit le Maroc !

L’Allemagne ne se souciait aucunement du Maroc. Elle n’avait avec l’empire chrérifien ni contiguïté, ni voisinage, ni souvenirs communs de paix ou de guerre, ni commerce ; très peu de ses nationaux y vivaient, très peu y passaient.

Vinrent les jours de gloire, l’ère bismarckienne ; elle s’enfla de vanité