Page:Redon - À soi-même, 1922.djvu/177

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
Book important2.svg Les corrections sont expliquées en page de discussion

atteint, il est vrai, par Léonard, le sommet du beau dans son expression la plus essentielle ; mais nos muscles nous font défaut désormais pour reprendre cet art italien et l’exprimer comme cette race éminemment agissante et passionnée. Nous allons vers les sensations nerveuses : tout nous y mène ; la musique, qui désormais est populaire, ne tardera pas à porter aux arts plastiques une atteinte suprême. Point de salut hors de la voie qu’a suivie le grand maître dont nous parlons ici.

S’il nous faut profiter des transformations accomplies par l’école des naturalistes — école qui, à mon avis, ne fait que continuer l’école classique — tâchons au moins de donner à la couleur vue la beauté suprême et si pure de la couleur sentie ; tout l’art moderne est là ; rien de grand, de beau, de profond, ne peut se traduire dans un autre mode… Je ne crois le retour au passé possible qu’après l’invasion d’une race barbare, des Russes par exemple et Dieu merci, nous ne le verrons pas.

Exaltation réciproque des Couleurs ou Contraste simultané.

Si les complémentaires sont prises à égalité de valeur, les yeux humains pourront à peine en supporter la vue. Mélange du bleu et de l’orange à quantités égales : gris incolore.

Mais si l’on mêle ensemble deux complémentaires à proportions inégales, elles ne se détruiront que partiellement et l’on aura un ton rompu qui sera une variété du gris. Cela étant, de nouveaux contrastes pourront naître de la juxtaposition de deux complémentaires dont l’une est pure et l’autre rompue. La lutte étant inégale, une des deux couleurs triomphe et l’intensité de la dominante n’empêche pas l’accord des deux. Que si maintenant les semblables sont à l’état pur mais à divers degrés d’énergie, par exemple le bleu foncé et le bleu clair, on obtiendra un autre effet dans lequel il y aura un contraste dans la différence d’intensité et harmonie par la similitude des couleurs.

Enfin si deux semblables sont juxtaposées, l’une à l’état pur,