Page:Revue de l'art ancien et moderne, juillet 1906.djvu/7

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


SOMMAIRE DU NUMÉRO DU 10 JUILLET 1906

TEXTE

.

La Peinture en France au début du XV° siècle : Le Maître des Heures du maréchal de Boucicaul (II), par M. le comte Paul DURRIEU, conservateur honoraire au musée du Louvre, p. 21.

M. Serizial, gravure de M. Carie Dupont d’après David, par M. E. D., p. 36.

Un disciple de Goya : Eugenio Lucas, par M. Paul LAFOND, conservateur du musée de Pau, p. 37.

LES SALONS DE 1906 (III) : La Gravure, par M. Emile Dacier, p. 47.

Les Médailles et les gemmes gravées, par M. E. BABELON, membre de l’Institut, conservateurdu Cabinel des Médailles à la Bibliothèque nationale, p. 57.

La Renaissance et ses origines françaises, par M. F. DE MÉLY, p. 58.

Bibliographie, p. 77.

GRAVURES HORS TEXTE

Croix d’émail cloisonné (du pape Serge Ier ?) (trésor du « Sancta Sanctorum », au Latran), héliogravure, p.l3.

Frontispice du « Livre de Salmon », présenté au roi Charles VI, photogravure d’après la miniature du MAÎTRE DES HEURES DE BOUCICAUT (ms. fr. 23279 de la Bibliothèque nationale), p. 25.

il). Seriziat, gravure de M. Carie DUPONT, d’après le tableau de Louis DAVID (musée du Louvre), p. 37.

«  Corrida » à l’ancienne « plaza » de Madrid, photogravure d’après le tableau d’Eugenio LUCAS (collection de D. Miguel Ortiz Canavate), p. 41.

Une Loge à l’ancienne « plaza » de Madrid, photogravure d’après le tableau d’Eugenio LUCAS (collection de D. Miguel Ortiz Canavate), p. 45.

La Jeune mère en moisson, héliogravure d’après l’eau-forte originale de M. Léon LHERMITE, p. 53.

Tympan de la porte principale du Baptistère de Parme, par Benedetto ANTEI.AMI, photogravure, p. 65.

ILLUSTRATIONS DANS LE TEXTE

Autel du « Sancta Sanctorum » au Latran, p. 7.

Coffret de cyprès du pape Léon III, p. 8.

Pyxide d’ivoire antique (trésor du « Sancta Sanctorum », p. 9.

Croix d’orfèvrerie dite « de la Circoncision » (trésor du « Sancta Sanctorum » ), p. 10.

Coffret byzantin d’argent doré et niellé. — Coffret d’argent renfermant la croix « de la Circoncision ». —

Boite de cèdre cruciforme à légende grecque (trésor du « Sancta Sanctorum », p. 11.

Boîte en argent contenant la croix d’émail. Vue de côté (trésor du « Sancta Sanctorum » ), p. 14.

Couvercle de la boite d’argent contenant la croix d’émail (trésor du « Sancta Sanctorum » ), p. 15.

Couvercle du reliquaire du clief de sainte Agnès. —

Coffret du type de la « capsella argentea africana » de De Rossi, —

Coffret d’argent byzantin, avec couvercle orné d’émaux, scellé de l’anneau du Pêcheur » de NicolasIII (trésor du « Sancta Sanctorum » ), p. 17.

La Guérison de l’aveugle, bas-relief en ivoire (trésor du « Sancta Sanctorum » ), p. 18.

Tissu de soie byzantin (scène de l’Annonciation) ( trésor du « Sancta Sanctorum » ), p. 19.

Le Jardin du Vieux de la Montagne, miniature du MAÎTRE DES HEURES DE BOUCICAUT( Livre des Merveilles du monde, ms. fr. 2810 de la Bibliothèque nationale, f° 16), p. 23.

Philosophes étudiant la nature, miniature du MAÎTRE DES HEURES DE BOUCICAUT (Propriétaire des choses, ms. fr. 9141 de la Bibliothèque nationale, f° 43), p. 26.

Le Duc de Berry achetant des joyaux, miniature du MAÎTRE DES HEURES DE BOUCICAUT ( Propriétaire des choses, ms. fr. 9141 de la Bibliothèque nationale, f° 235 v), p. 27.

David en prière, miniature du MAÎTRE DES HEURES DE BOUCICAUT (livre d’Heures appartenant au comte P. Durrieu), p. 29.

Saint Jean l’Evangéliste, miniature du MAÎTRE DES HEURES DE BOUCICAUT (ms. latin 1161 de la Bibliothèque nationale, f° 20), p. 31.

Pape et cardinal, miniature du MAÎTRE DES HEURES DE BOUCICAUT (ms. fr. 2810 de la Bibliothèque nationale, f° 133), p. 32.

Saint Augustin et saint Jérôme, attribué au MAÎTRE DES HEURES DE BOUCICAUT (volets d’un triptyque du Musée provincial de Bonn, p. 33.

En-tête : Taureaux à l’arroyo », tableau d’Eugenio LUCAS, p. 37.

Le Bonnet d’âne, tableau d’Eugenio LUCAS (collection de D. Aureliano de Beruete, Madrid), p. 39.

Les Derniers sacrements à la prison, tableau d’Eugenio LUCAS, p. 40.

Portrait du torero Montes, tableau d’Eugenio LUCAS (collection de D. Miguel Ortiz Canavate, Madrid), p. 43.

Canal à Venise, eau-forte originale de M. Clarence GAGNON, p. 49.

Portrait de Mme Lecreux, burin original de M. A. MAYEUR, p. 51.

Une Rue à Alger, eau-forte originale de M. S. HOMÈRE, p. 55.

L’Aube, camée sardonyx de M. Georges LEMAIRE. p. 57.

François le rémouleur, plaquette bronze de M. O. YENCESSE, p. 59.

Base de colonne (Musée civique, Bologne), p. 63.

Inscription relevée sur la façade de l’église de Saint-Gilles, d’après l’estampage, p. 66.

Deux statues de la façade de l’église de SaintGilles, p. 67.

Statue avec l’inscription « Rogerus » (portail ouest de la cathédrale de Chartres), p. 68.

Détail d’une colonnette du portail ouest de la cathédrale de Chartres, p. 69.

Signature de Jean le Français sur une fresque de l’église Saint-Biaise, à Brunswick, p. 71.

Vierge de Pommiers, p. 73.

Vierge de Dom Rupert (Musée archéologique de Liège), p. 75.

En cul-de-lampe : Chapiteau de l’église SaintSernin, à Toulouse, p. 77.