Page:Revue des Deux Mondes - 1840 - tome 23.djvu/19

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
15
COLOMBA.

complainte dans le dialecte corse, sur un air sauvage et monotone. Dans le calme de la nuit, cette musique étrange avait son charme. Malheureusement miss Lydia ne comprenait pas entièrement ce que chantait le matelot. Au milieu de beaucoup de lieux communs, un vers énergique excitait vivement sa curiosité ; mais bientôt, au plus beau moment, arrivaient quelques mots de patois dont le sens lui échappait. Elle comprit pourtant qu’il était question d’un meurtre. Les imprécations contre les assassins, les menaces de vengeance, l’éloge du mort, tout cela était confondu pêle-mêle. Elle retint quelques vers que je vais essayer de traduire.


«… Ni les canons, ni les baïonnettes — n’ont fait pâlir son front, — serein sur un champ de bataille — comme un ciel d’été. — Il était le faucon ami de l’aigle, — miel des sables pour ses amis, — pour ses ennemis la mer en courroux. — Plus haut que le soleil, — plus doux que la lune. — Lui que les ennemis de la France — n’attendirent jamais, — des assassins de son pays — l’ont frappé par derrière, — comme Vittolo tua Sampiero Corso[1]. — Jamais ils n’eussent osé le regarder en face. —… Placez sur la muraille devant mon lit, — ma croix d’honneur bien gagnée. — Rouge en est le ruban. — Plus rouge ma chemise. — À mon fils, mon fils en lointain pays, — gardez ma croix et ma chemise sanglante. — Il y verra deux trous. — Pour chaque trou, un trou dans une autre chemise. — Mais la vengeance sera-t-elle faite alors ? — Il me faut la main qui a tiré, — l’œil qui a visé, — le cœur qui a pensé… »


Le matelot s’arrêta tout à coup. — Pourquoi ne continuez-vous pas, mon ami ? demanda miss Nevil.

Le matelot, d’un mouvement de tête, lui montra une figure qui sortait du grand panneau de la goélette. C’était Orso qui venait jouir du clair de lune.

— Achevez donc votre complainte, dit miss Lydia. Elle me faisait grand plaisir.

Le matelot se pencha vers elle et dit fort bas : Je ne donne le Rimbeccu à personne.

— Comment ? le… ?

Le matelot, sans répondre, se mit à siffler.

— Je vous prends à admirer notre Méditerranée, miss Nevil, dit Orso, s’avançant auprès d’elle. Convenez qu’on ne voit point ailleurs cette lune-ci.

  1. V. Filippini, livre XI. — Le nom de Vittolo est encore en exécration parmi les Corses. C’est aujourd’hui un synonyme de traître.