Page:Revue des Deux Mondes - 1859 - tome 23.djvu/353

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


et de compères affligés, ces rigoureux casuistes trouvaient à bon droit indécent que le mort ne voulût pas remplir son rôle de mort et payer son tribut au cimetière.

Or, et pour en revenir aux mulâtres, la plèbe noire trouvait qu’ils avaient suffisamment payé tribut au cimetière, aux cachots, à l’exil. L’opposition bourgeoise vaincue, la prépondérance nègre acceptée et acclamée par les restes tremblans de cette opposition, la cruauté persistante de Soulouque perdait aux yeux des masses son unique légitimation : celle de l’utilité et de l’à-propos.

Cette réaction éclata, et on sait de quelle façon subite, à Port-au-Prince, dès le milieu de 1848 [1], sur le passage de trois condamnés que Soulouque envoyait fusiller à Las-Cahobas. Une fois lancée dans cette nouvelle voie, la logique nègre devait d’autant moins s’y arrêter que la compassion était ici d’accord avec l’intérêt. Les mulâtres concentrent dans leurs mains presque tout le commerce de détail sous ses deux formes ; les proscriptions de 1848 avaient donc eu pour effet immédiat la fermeture des boutiques où le cultivateur trouve, à la fois à s’approvisionner des produits étrangers qu’il consomme et à vendre les quelques livres de café qu’il se décide à cueillir au fur et à mesure de ses besoins. De là rareté et enchérissement des premiers produits, manque d’acheteurs et avilissement pour les seconds, et, pour couronner le tout, dépréciation effroyable de la gourde de papier, dont la valeur, purement fictive et conventionnelle, se gradue sur l’activité des échanges, dont elle est le signe : dépréciation que les largesses faites pour la circonstance au peuple aggravaient, bien loin de la compenser, car elles se traduisaient par de nouvelles et incessantes émissions de ces assignats sans gage [2]. À chaque temps d’arrêt qui s’était manifesté dans la persécution avaient au contraire correspondu une reprise sensible de la gourde, la hausse des denrées indigènes et la baisse des produits importés. Aussi, quand en 1849 les meneurs piquets de je ne sais plus quelle partie du sud (Jacmel, je crois) avaient proposé aux paysans de donner à une nouvelle leçon aux mulâtres, » selon la définition d’Acaau, c’est-à-dire aux bourgeois, les paysans avaient décliné cet appel. Dans la délibération nocturne qui eut lieu à ce propos, et à laquelle avaient été conviés tous les philosophes (beaux diseurs), des mornes et tous les sambas (improvisateurs) de la plaine, un vieux noir, qui n’était ni philosophe ni samba, mais simplement jardinier, et, comme tel, directement

  1. Voyez, pour le récit de cet incident caractéristique, la Revue des Deux Mondes du 15 janvier 1851.
  2. La gourde de papier qui, en 1847, valait encore plus d’un franc, descendit en 1848 jusqu’à vingt centimes.