Page:Revue des Deux Mondes - 1865 - tome 57.djvu/827

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


lant aussi quelques souvenirs personnels, pour essayer de faire connaître ici une région explorée et en quelque sorte découverte dans ces derniers temps.


I

Entre la vallée de la Dora-Baltea, en Piémont, qui court vers l’orient, et celle du Rhône, en Suisse, qui se prolonge dans une direction parallèle, mais vers l’occident, se dresse un puissant massif de montagnes qu’on appelle les Alpes pennines. Cette partie de la grande chaîne des Alpes qui forme l’enceinte de l’Italie de ce côté commence au passage du Grand-Saint-Bernard et finit au passage du Simplon. Le Mont-Rose en marque le point culminant. La structure de ce massif présente le type parfait d’une grande ride de soulèvement. Au milieu, dans la direction de l’est à l’ouest, se profile l’arête principale qui détermine le partage des eaux entre le bassin de l’Adriatique et le bassin de la Méditerranée. Des deux côtés partent de formidables contre-forts, les uns allant directement vers le sud, les autres vers le nord, semblables aux ares-boutans qui soutiennent le vaisseau d’une cathédrale, aux vertèbres qui se relient à l’épine dorsale d’un cétacé ou aux côtes qui s’attachent à la quille d’un navire. Et, qu’on le remarque bien, ces comparaisons, nous ne les multiplions pas au hasard : elles révèlent une loi géométrique qui s’impose aux œuvres architectoniques de l’homme comme aux lentes formations de la nature. Entre ces contre-forts se creusent des gorges étroites et profondes qui coupent à angle droit la vallée de la Doire ou celle du Rhône, et qui toutes se terminent, là où elles viennent aboutir à l’arête centrale, par des glaciers et des champs de neige. Ce sont, du côté du Valais, les vals d’Entremont, de Bagne, d’Hérémence, d’Anniviers, de Saint-Nicolas et de Saas, du côté italien le val Anzasca, le val Sesia, le val Lésa, le val Tournanche et le val Pelline.

Les sommets non-seulement de la ride principale, mais même