Page:Revue des Deux Mondes - 1873 - tome 105.djvu/225

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



CHRONIQUE DE LA QUINZAINE.




30 avril 1873.

Elle est donc terminée, cette crise électorale où pendant quelques jours toutes les passions, toutes les excentricités et tous les ressentimens de partis se sont donné le plus bruyant des rendez-vous. Les réunions publiques ont fini leur tapage. Les murs de la ville ont cessé d’être illustrés de déclarations, d’adhésions, de manifestes et de contre-manifestes de toutes les couleurs. Le dernier mot est dit, et ce dernier mot, pour aller droit au fait, c’est l’échec de M. de Rémusat à Paris, c’est la victoire des radicaux triomphant dans la personne de leur candidat, M. Barodet, ancien maire de Lyon, présentement député de la première ville de France ! D’autres élections ont eu lieu le même jour dans quelques départemens, à Bordeaux, à Marseille, dans le Morbihan, dans la Nièvre, dans le Jura : elles sont en général, sauf dans le Morbihan, d’une nuance républicaine plus ou moins accentuée ; mais c’est évidemment l’élection de Paris qui prend le pas sur toutes les autres par les circonstances où elle s’est accomplie, par la signification qu’elle a prise. Elle éclaire et résume une situation.

Oui, c’est un fait certain, d’irrévocable évidence, authentiquement constaté, et qui s’est passé dimanche entre six heures du matin et six heures du soir : Paris ayant à nommer un député, mis en demeure de choisir entre M. de Rémusat et M. Barodet, a opté pour M. Barodet ! Assurément la défaite de M. le ministre des affaires étrangères n’est point sans compensations : le nom de M. de Rémusat a rallié plus de 135,000 voix qui ont bien leur poids par tout ce qu’elles représentent. M. Barodet n’a pas moins dépassé M. le ministre des affaires étrangères de 45,000 voix, il a réuni 180,000 suffrages. Voilà le fait clair et brutal. Le plus bel hommage qu’on ait rendu à Paris, c’est d’avoir douté jusqu’au bout d’un tel résultat, d’avoir cru au succès d’une candidature qui, prise en elle-même, semblait réunir les conditions les plus favorables. On savait bien, pour l’avoir vu plus d’une fois, que dans cette ville impression-