Page:Revue des Deux Mondes - 1873 - tome 105.djvu/247

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


LA
GUERRE DE FRANCE
— 1870 – 1871 —

V.
LE SIEGE DE PARIS ET LE GENERAL TROCHU [1]

I. Histoire de la défense de Paris en 1870-1871, par le major de Sarrepont, 1 vol. in-8°. — II. Journal du siège de Paris, par M. George d’Heylli, 3 vol. in-8°. — III. L’Empire et la défense de Paris devant le jury de la Seine, par M. le général Trochu, 1 vol. in-8°. — IV. Gouvernement de la défense nationale, par M. Jules Favre, 2 vol. in-8° — V. Le Siège de Paris, opérations du 13e corps et de la troisième armée, par M. le général Vinoy, 1 vol. in-8°. — VI. La Marine au siège de Paris, par M. le vice-amiral de La Roncière Le Noury, 1 vol. in-8°. — VII. Le Moniteur prussien de Versailles, 2 vol. in-8°. — VIII. Opérations des armées allemandes depuis la bataille de Sedan jusqu’à la fin de la guerre, par W. Blume, major au grand état-major prussien, traduction du capitaine Costa de Cerda, etc.


I. L’INVESTISSEMENT.

Tandis que la France, foulée par l’invasion jusqu’à la Loire, se redresse dans une convulsion suprême pour soutenir avec des forces improvisées une lutte désormais inégale, Paris, retranché tout à coup du monde, livré à lui-même, Paris reste, à partir de la mi-septembre 1870, le théâtre du plus dramatique et je peux dire du plus mémorable épisode de cette funeste guerre. Là pendant cinq mois, est le point central de la défense, le nœud de toutes ces opérations poursuivies ou tentées au sud et au nord, à l’ouest comme à

  1. Voyez la Revue du 15 septembre, du 15 octobre, du 15 décembre 1872, et du 1er mars 1873.