Page:Revue des Deux Mondes - 1873 - tome 105.djvu/898

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


LA
GUERRE DE FRANCE
— 1870 – 1871 —

VI.
LE SIÈGE DE PARIS ET LE GÉNÉRAL TROCHU [1].

I. Histoire de la défense de Paris en 1870-1871, par le major de Sarrepont, 1 vol. in-8°. — II. Journal du siège de Paris, par M. George d’Heylli, 3 vol. in-8°. — III. L’Empire et la défense de Paris devant le jury de la Seine, par M. le général Trochu, 1 vol. in-8°. — IV. Gouvernement de la défense nationale, par M. Jules Favre, 2 vol. in-8°. — V. Le Siège de Paris, opérations du 13e corps et de la troisième armée, par M. le général Vinoy, 1 vol. in-8°. — VI. La Marine au siège de Paris, par M. le vice-amiral de La Roncière Le Noury, 1 vol. in-8°. — VII. Le Moniteur prussien de Versailles, 2 vol. in-8°. — VIII. Opérations des armées allemandes depuis la bataille de Sedan jusqu’à la fin de la guerre, par W. Blume, major au grand état-major prussien, traduction du capitaine Costa de Corda, etc.


II. LE DRAME POLITIQUE ET MILITAIRE DU SIEGE.

Voici donc Paris investi. Ce qu’on croyait impossible est réalisé. On est désormais en présence d’une des vicissitudes les plus étranges de la guerre, de ce phénomène unique et inattendu, la claustration absolue, hermétique, d’une population de deux millions d’âmes protégée contre une attaque de vive force, impuissante à se rouvrir un passage, à trouver même une fissure dans le réseau tendu autour d’elle. La dernière issue demeurée ouverte jusqu’au 18 septembre, celle de Bretagne par Versailles, est fermée le lendemain.

  1. Voyez la Revue du 15 septembre, du 15 octobre, du 15 décembre 1872, du 1er mars et du 15 mai 1873.