Page:Revue des Deux Mondes - 1875 - tome 9.djvu/252

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


de Miles, et il leur avait prescrit de défendre Harpers-Ferry à tout prix, quoi qu’il arrivât. Il attachait à la possession de ce point une importance difficile à expliquer. Il prétendait garder les clefs du Maryland, après que la porte avait été enfoncée. Dès que Lee apprit à Frederick que les fédéraux s’obstinaient à occuper Harpers-Ferry, il résolut de profiter de cette étrange imprudence. C’était le 9 septembre. Jusqu’alors l’armée du Potomac avait observé ses mouvemens sans les inquiéter sérieusement. Il avait le droit de la croire encore trop mal remise de la dernière campagne pour pouvoir prendre une vigoureuse offensive ; placé entre elle et la garnison de Harpers-Ferry, cette dernière était complètement à sa merci. Au lieu de laisser, pour l’observer, un détachement, qui aurait affaibli son armée, il pouvait, en déployant des forces considérables, tenter de l’accabler avant que Mac-Clellan fût venu à son secours. Il résolut, pour atteindre ce grand résultat, de suspendre, pendant quelques jours, son mouvement vers le nord.

Toute l’armée reçut l’ordre de se mettre en marche le lendemain 10 dans la direction du Haut-Potomac : elle tournait ainsi le dos à Washington, abandonnant Frederick et la ligne du Monocacy. Lee entrait dans la partie montagneuse du Maryland. La chaîne du Blue-Ridge, qui se termine au-dessous du confluent du Shenandoah et du Potomac à Harpers-Ferry, est prolongée, au nord de ce dernier fleuve, par celle du South-Mountain ; à l’ouest de cette chaîne se trouve une large vallée qui est la contre-partie de celle du Shenandoah, et dont les eaux, coulant en sens opposé, descendent aussi au Potomac et forment une petite rivière, l’Antietam, dont l’embouchure est un peu au-dessous de Sharpsburg. Le fleuve est aisément guéable près de ce bourg durant la belle saison. Au centre de la vallée se trouve la ville de Hagerstown, à la tête d’une ligne de chemin de fer qui appartient au réseau de la Pensylvanie. En s’engageant dans cette vallée, Lee mettait entre Mac-Clellan et lui les défilés du South-Mountain. Les deux principaux passages, dont le plus septentrional s’appelle Turners-Gap, et l’autre Cramptons-Gap, sont traversés par deux routes, qui partent du village de Middletown sur le versant oriental de la montagne. La première conduit par Boonesboro à Hagerstown, la seconde se bifurque à Rohrersville pour remonter d’un côté à Sharpsburg et descendre de l’autre à Harpers-Ferry par Pleasant-Valley. Une troisième route quitte Middletown, dans la direction du sud, longe le flanc oriental des montagnes et les contourne en serrant le cours du Potomac jusqu’à Harpers-Ferry. Entre le fleuve et les grands rochers qui le bordent se trouve un espace, de quelques mètres seulement, où serpentent ensemble un canal, un chemin de fer et une route. Une