Page:Revue des Deux Mondes - 1879 - tome 36.djvu/340

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


il eût fallu s’y prendre pour obtenir de plus riches moissons. Ils ont eu la prudence, sage prudence que, de tout point, j’approuve, de ne pas ouvrir un sillon qu’ils n’étaient pas certain de conduire jusqu’au bout. Le grain qu’ils y eussent jeté, ils l’auraient très probablement vu étouffé dans son germe par quelque gelée précoce ; mieux valait garder pour de meilleurs jours la semence. L’instabilité ministérielle nous a fait plus de tort que la prétendue routine des bureaux. Les bureaux, au milieu de nos perpétuelles révolutions, ont deux ou trois fois sauvé la France. Mais le temps nécessaire aux réformes, le temps nécessaire au progrès, à qui jusqu’à présent l’avez-vous donné ? à qui vous proposez-vous de l’accorder enfin ?

Je ne connais qu’une nation au monde qui ait su faire un sérieux et intelligent usage des loisirs d’une longue paix. Quand cette grande et vaillante nation, — je dis : grande et vaillante, car au jeu de la guerre comme aux autres jeux, il faut rester beau joueur ; le dépit ne répare rien, — quand l’Allemagne, en un mot, dut passer soudainement du champ de manœuvre au champ de bataille, ses soldats ne s’y présentèrent pas étonnés. Entre les exercices qui les avaient périodiquement rassemblés et le combat auquel on les conduisait, la différence était à peine sensible ; il n’y avait que le danger de plus. C’est encore un des heureux effets de la discipline de pouvoir rendre de jeunes troupes, ou, pour parler plus exactement, de vieilles troupes qui n’ont pas encore vu le feu, indifférentes en apparence au danger. Nous en avons eu le spectacle et la preuve à l’Alma. La paix n’amollit donc pas nécessairement les races qui sont nées par tempérament belliqueuses. Minerve ne sortit-elle pas un jour tout armée du cerveau de Jupiter ? Nous la croyions tranquillement occupée à tourner ses fuseaux quand elle apparut, la menace au front et la lance en arrêt, sur nos frontières.

Restons chez nous et filons de la laine, mais n’oublions pas pour cela l’exemple d’Agathocle.


JURIEN DE LA GRAVIERE.