Page:Revue des Deux Mondes - 1901 - tome 6.djvu/460

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Revue dramatique


COMEDIE-FRANÇAISE : l’Énigme, pièce en deux actes, par M. Paul Hervieu. — GYMNASE : la Bascule, comédie en quatre actes, par M. Maurice Donnay.


C’est presque une règle, au théâtre, qu’une pièce soit d’autant plus assurée de réussir qu’elle dérange moins les habitudes du public. Avons-nous l’occasion de constater un succès obtenu d’emblée et à peu près incontesté ? cela nous met tout de suite en défiance. Aussi, ce qu’il y a de plus digne de remarque, dans l’accueil très favorable qui vient d’être fait à la pièce de M. Paul Hervieu, est-ce précisément que l’Énigme ne ressemble à aucune des pièces qui depuis de longues années représentent la tradition de la haute comédie, et qu’elle bouleverse quelques-unes des théories qui passaient pour y avoir force de loi. Avec un parti nettement pris et une résolution entêtée, suivant son idée et s’enhardissant à mesure, M. Hervieu, depuis qu’il écrit pour le théâtre, travaille à reforger l’instrument de l’auteur dramatique. C’est un effort qu’il est bien impossible de suivre sans curiosité et dont cette nouvelle pièce porte encore une fois témoignage. L’auteur de l’Énigme a fait saillir son dessein dans tout son relief et dans sa nudité : ce dessein consiste à reprendre, par-delà les inventions du drame romantique, du vaudeville de Scribe, de la comédie de Dumas et d’Augier, la tradition de la tragédie, et à retrouver sous les surcharges et les fioritures la simplicité classique.

Pour qu’on ne puisse s’y tromper, et pour désigner tout de suite ses modèles, M. Hervieu s’est empressé de se conformer à celle des règles de notre vieux théâtre qui est le plus décriée, contre laquelle on a le plus bruyamment et le plus victorieusement réclamé, et qui a longtemps passé pour n’être qu’une tyrannique et bizarre invention des pédans. C’est dans un seul lieu que se déroule l’aventure de l’Énigme ; il s’en faut d’ailleurs que ce lieu soit indéterminé et vague :