Page:Revue philosophique de la France et de l'étranger, VI.djvu/257

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


GROTE. — CLASSIFICATION NOUVELLE DES SENTIMENTS 247

-f- PI. L'amour, la tendresse^ s'exprimant en caresses mutuelles. + Pn. La j'a/owsie, le chagrin, dû à une trahison, à un désenchante- ment.

— PI. V indifférence, comme le dénoûment naturel de toute sympa- thie éteinte. ^

IV. Viennent les « émotions esthétiques qui favorisent l'intelli- gence des faits objectifs » et dont les aspects principaux sont :

— Pn. Vattente, Vimpatience (à recevoir des impressions nouvelles). + PI. L'admiration (sent, du sublime, du beau).

+ Pn. La, discordance, Vharmonie rompue (sent, du laid, du hideux).

— PI. La galle, comme résultat de l'harmonie rétablie dans les im- pressions objectives (sent, du risible, du ridicule).

V. Les « émotions d'activité, de volonté en exercice qui favori- sent la domination dans le milieu qui nous entoure » se rédui- sent à : .

— Pn. L'inaction, la quiétude forcée. + Pi. La force, Y énergie, le courage. + Pn. La faiblesse, la fatigue, Veffort.

— PI. Le repos.

VL Les « émotions intellectuelles qui régissent les autres fonc- tions vitales » sont très-variées. Nous n'indiquerons que celles qui nous semblent être les moins compUquées :

— Pn. L'ennui, la monotonie.

+ PI. Vintérêt, sentiments de nouveauté, de variété. (The novelly, the variety de Bain). + Pn. L'embarras, le sent, de contradiction.

— PI. L'accord, V assenliment,

La terminologie du langage littéraire correspond pour la plupart à des élats de sensibilité très-complexes et d'une époque de forma- tion plus que a secondaire », on pourrait dire « tertiaire » et « qua- ternaire ». Ces.t ce qui les rend en général très-peu conformes à l'usage que nous en avons fait, à savoir la dénomination des états psychiques de l'organisme à une époque où il n'avait pas encore subi l'influence de l'hérédité morale, comme principe de transmis- sion des habitudes, acquises par Vexpérience. Nous avons tâché de ne pas employer les mêmes termes deux fois; mais en leur donnant toujours un sens originel, nous n'avons pas voulu dire que c'est la seule signification qui leur soit propre.

�� �