Page:Richepin - La Mer, 1894.djvu/27

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


LES LITANIES DE LA MER


Sancta Maria ! Mers, mers saintes, mers bénies.
Mers qui faites la mer, c’est vers vous, vers toi. Mer,
Que veut s’épanouir en riches litanies

Le jardin de mon âme où le blasphème amer
Brûlait hier encor pétales et corolles.
Au livre des chrétiens j’ai choisi le même air,

Les mêmes oraisons et les mêmes paroles
Qu’ils exhalent vers la Mère de leur Sauveur.
Pour toi j’ai déroulé l’or de ces banderoles,

Pour loi du vin dévot j’ai goûté la saveur,
Je me suis enivré de son bouquet mystique.
Et l’athée a connu l’extase et la ferveur.