Page:Rodenbach - La Jeunesse blanche, 1913.djvu/190

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



PREMIÈRES COMMUNIANTES


 
Communiantes ― l’air de porter un secret !
Vaporeuses, en falbalas de mousselines,
Avec des yeux un peu comme des cornalines,
Et leur bouche œillet sur lequel il pleuvait ;

Elles vont vers Jésus comme on va vers la vie…
Des berlines aux portières armoriées
Les mènent comme de petites mariées,
Sous le voile dont la blancheur les unifie.