Page:Rolland - Au-dessus de la mêlée.djvu/66

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

56
AU-DESSUS DE LA MÊLÉE

croyons être dignes des libertés et des droits de l’homme ; et nous sommes persuadés que notre individualité nationale sera capable d’apporter une note précieuse dans l’harmonie des peuples et des civilisations.


Journal de Genève, 10 octobre 1914.