Page:Rolland - Par la révolution, la paix.djvu/68

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


nourrie de ce pain et de ce vin (au sens de la Cène sanglante), je ne pense pas que ces transformations profondes de l’esprit du monde s’accomplissent avant quelques générations. On ne peut donc espérer qu’une telle action isolée, morcelée, puisse conjurer les guerres les plus prochaines, qui s’amassent à l’horizon. Pour parer à celles-ci, il faut des moyens plus rapides.

Nous en reparlerons, un autre jour. Pour aujourd’hui, je me limite aux bornes mêmes que m’ont posées vos deux questions.

R. R.