Page:Rosier - Histoire de la Suisse, 1904.djvu/20

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
18
TEMPS PRIMITIFS

La reine Berthe apprenant aux jeunes filles à filer.
Fig. 34. — La reine Berthe apprenant aux jeunes filles à filer.
(D’après un tableau de A. Anker.)


fut couronné roi de Bourgogne à Payerne et fit, quelque temps après, son entrée solennelle à Genève. La Bourgogne fut réunie à l’empire d’Allemagne.

3. Les Zæhringen. — Le royaume de Bourgogne ayant perdu son indépendance, toute la Suisse fit partie de l’empire. Durant le XIIme siècle, ce furent les ducs de Zæhringen qui gouvernèrent la plus grande partie du pays, au nom de l’empereur d’Allemagne. Leurs États s’étendaient du Léman au lac de Constance. Les nobles de la Suisse occidentale acceptèrent difficilement leur autorité ; ils se soulevèrent, mais ils furent battus.

Les ducs de Zæhringen cherchèrent à diminuer la puissance des nobles. Ils entourèrent plusieurs villes de remparts, pour leur permettre de résister aux troupes armées des seigneurs qui tenaient la campagne. En 1178, le duc Berthold IV fonda la ville de Fribourg sur la Sarine. Quelques années plus tard, en 1191, son fils et successeur, Berthold V, fonda la ville de Berne, sur l’Aar. Les deux princes cherchèrent à attirer les habitants dans ces villes en leur accordant de grandes libertés. Ils y réussirent et les cités nouvelles se peuplèrent rapidement.

Statue de Berthold V de Zæhringen, à Berne.
Fig. 35. — Statue de Berthold V de Zæhringen, à Berne.