Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t11.djvu/29

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


ROUSSEAU
JUGE DE
JEAN-JACQUES.




PREMIER DIALOGUE


Rousseau.

QUelles incroyables choses je viens d’apprendre ! Je n’en reviens pas : non, je n’en reviendrai jamais. Juste Ciel ! quel abominable homme ! qu’il m’a fait de mal ! Que je le vais détester !

Un François.

Et notez bien que c’est ce même homme dont les pompeuses productions vous ont si charmé si ravi par les beaux préceptes de vertu qu’il y étale avec tant de faste.

Rousseau.

Dites, de force. Soyons justes, même avec les méchans. Le faste n’excite tout au plus qu’une admiration froide & stérile, & surement ne me charmera jamais. Des écrits qui élevent l’ame & enflamment le cœur méritent un autre mot.

Le François.

Faste ou force, qu’importe le mot, si l’idée est toujours la même ? Si ce sublime jargon tire par l’hypocrisie d’une

C 2