Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t13.djvu/106

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Aujourd’hui—jettés dans un même moule. Tant mieux si la forme est bonne.

Sans cessé la politesse — propre génie. On fait fort bien de ne pas suivre son propre génie, quand il est conforme à une nature perverse ; alors on doit prendre pour regles les réformes qu’y ont fait faire les réflexions des sages ; mais quand on posséde un bon génie, on peut hardiment se donner carriere : on se sera tout à la fois & admirer & aimer.

On n’ose plus paroître ce qu’on est. Oh ! nous y voilà : on est naturellement méchant ; l’éducation nous a appris qu’il ne faut point l’être. Nous sommes honteux de sentir en nous que cette éducation n’a pas encore déraciné ces vices ; nous nous efforçons au moins de paroître vertueux. Cet effort est