Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t13.djvu/359

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




LA

DÉCOUVERTE

DU

NOUVEAU MONDE,

TRAGÉDIE.




ACTE PREMIER.

Le Théâtre représente la forêt sacrée, où les peuples de
Guanahan venoient adorer leurs Dieux.




SCENE PREMIERE.

LE CACIQUE, CARIME.


Le Cacique.


Seule en ces bois sacrés ! eh ! qu’y faisoit Carime ?


Carime.


Eh ! quel autre que vous devroit le savoir mieux ?
De mes tourmens secrets j’importunois les Dieux ;
J’y pleurois mes malheurs ; m’en faites-vous un crime ?