Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t15.djvu/626

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


RECONNOISSANCE de la remise des Manuscrits de musique que les Editeurs du Supplément ont été priés d’y insérer.

Nous Jérôme-Fréderic Bignon, conseiller d’Etat, bibliothécaire du Roi, reconnoissons que Monsieur Benoit ancien contrôleur des domaines & bois de Toulouse, nous a remis ce-jourd’hui un volume de 601 pages in-4̊. couvert en bazanne verte, lequel, suivant l’attestation étant en tête d’icelui, lignée de M M. le marquis de Gérardin, brigadier des armées du Roi, Barbier de Neuville, Olivier de Corancez, Caillot pensonnaire du Roi, de Sauvigny chevalier le l’Ordre royal & militaire de St. Louis, censeur royal, Lebegue de Presle, docteur en médecine, censeur royal, le comte de Belloy, officier aux Gardes-françoises, Deleyre, secrétaire de S. A. R. l’Infant duc de Parme, & le comte Duprat, lieutenant-colonel du régiment d’Orléans, contient tous les manuscrits originaux de la musique de J. J. Rousseau, trouvés après sa mort, & une table d’iceux