Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t9.djvu/399

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


L.

LA. Nom de la sixieme Note de notre Gamme, inventée par Guy Arétin. (Voyez GAMME, SOLFIER.)

LARGE, adj,. Nom d’une sorte de Note dans nos vieilles Musiques, de laquelle on augmentoit la valeur en tirant plusieurs traits non-seulement per les côtés, mais par le milieu de la Note ; ce que Muris blâme avec forcé comme une horrible innovation.

LARGHETTO. (Voyez LARGO.)

LARGO, adv. Ce mot écrit à la tête d’un Air indique an mouvement plus lent que l’ Adagio, & le dernier de tous en lenteur. Il marque qu’il faut filer de longs Sons, étendre les Tems & la Mesure, &c.

Le diminutif Larghetto annonce un mouvement un peu moins lent que le Largo, plus que l’ Andante, & très-approchant de l’Andantino.

LEGEREMENT, adv. Ce mot indique un mouvement encore plus vis que le Gai, un mouvement moyen entre le gai & le vite. Il répond à-peu-prés à l’Italien Vivace.

LEMME, s. m. Silence ou Pause d’un Tems bref dans le Rhythme Catalectique. (Voyez RHYTHME.)

LENTEMENT, adv. Ce mot répond à l’Italien Largo & marque un mouvement lent. Son superlatif, très-Lentement, marque le plus tardif de tous les mouvemens.

LEPSIS. Nom Grec d’une des trois parties de l’ancienne