Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t9.djvu/483

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


car alors au Son de l’aliquote on voyoit toujours tomber les papiers des Ventres & ceux des Nœuds rester en place. (Voy. Pl. M. Fig..6.)

NOIRE, s. f. Note de Musique qui se fait ainsi music ou ainsi music & qui vaut deux Croches ou la moitié d’une Blanche. Dans nos anciennes Musiques on se servoit de plusieurs fortes de Noires ; Noire à queue, Noire quarrée, Noire en losange. Ces deux dernieres especes sont demeurées dans le Plain-Chant ; mais dans la Musique on ne se sert plus que de la Noire à queue. (Voyez VALEUR DES NOTES.)

NOME, s. m. Tout Chant déterminé par des regles qu’il n’étoit pas permis d’enfreindre, portoit chez les nom de Nome.

Les Nomes empruntoient leur dénomination ; 1°. ou de certains peuples ; Nome Eolien, Nome Lydien : 2º. ou de la Nature du Rhythme ; Nome Orthien, Nome Dactylique, Nome Trochaique : 3º. ou de leurs inventeurs ; Nome Hiéracien, Nome Polymnestan : 4º. ou de leurs sujets ; Nome Pythien, Nome Comique : 5°. ou enfin de leur Mode ; Nome Hypatoide ou grave, Nome Nétoide ou aigu,&c.

Il y avoir des Nomes Bipartites qui se chantoient sur deux Modes ; il y avoir même un Nome appelle Tripartite, duquel Sacadas ou Clonas sut l’inventeur, & qui se chantoit sur trois Modes, savoir le Dorien, le Phrygien, & le Lydien, (Voyez CHANSON, MODE.)

NOMION. Sorte de Chanson d’amour chez les Grecs. (Voyez CHANSON.)

NOMIQUE, adj. Le Mode Nomique ou le genre de style