Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t9.djvu/57

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ACCORDS PAR SUPPOSITION.

(VOYEZ SUPPOSITION),

ACCORD DE NEUVIEME, ET SES DÉRIVÉS.

C’est un Accord de Septieme auquel on ajoute un cinquieme Son à la Tierce au-dessous du fondamental.

On retranche ordinairement la Septieme, c’est-à-dire, la Quinte du Son fondamental, qui est ici la Note marquée en noir ; dans cet état l’Accord de Neuvieme peut se renverser en retranchant encore de l’Accompagnement l’Octave de la Note qu’on porte à la Basse.

ACCORD DE QUINTE SUPERFLUE.

C’est l’Accord sensible d’un Ton Mineur, au-dessous duquel on fait entendre la Médiante : ainsi c’est un véritable