Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t9.djvu/623

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Dans les Recueils ou Partitions de vieille Musique Italienne, les Ritournelles sont souvent désignées par les mots si suona, qui signifient que l’Instrument qui accompagne doit répéter ce que la voix a chanté.

Ritournelle, vient de l’Italien Ritornello, & signifie petit retour. Aujourd’hui que la Symphonie a pris un caractere plus brillant, & presque indépendant de la vocale, on ne s’en tient plus gueres à de simples répétition ; aussi le mot Ritournelle a-t-il vieilli.

ROLLE, s. m. Le papier séparé qui contient la Musique doit exécuter un Concertant, & qui s’appelle Partie dans un Concert, s’appelle Rolle à l’Opéra. Ainsi l’on doit distribuer une Partie à chaque Musicien, & un Rolle à chaque Acteur.

ROMANCE, s. f. Air sur lequel on chante un petit Poeme du même nom, divisé par couplets, duquel le sujet est pour l’ordinaire quelque histoire amoureuse & souvent tragique. Comme la Romance doit être écrire d’un style simple, touchant, & d’un goût un peu antique, l’Air doit répondre au caractere des paroles ; point d’ornemens, rien de maniéré, une mélodie douce, naturelle, champêtre, & qui produise son effet par elle-même, indépendamment de la maniere de la Chanter. Il n’est pas nécessaire que le Chant soit piquant, il suffit qu’il soit naïf, qu’il n’offusque point la parole, qu’il la fasse bien entendre, & qu’il n’exige pas une grande étendue de voix. Une Romance bien faite, n’ayant rien de saillant, n’affecte pas d’abord ; mais chaque couplet ajoute quelque chose à l’effet des précédens,