Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t9.djvu/766

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


La Transition est proprement une Tirade non notée ; quelquefois aussi elle n’est qu’un Port-de-Voix, quand il s’agit seulement de rendre plus doux le passage d’un Degré diatonique. Ainsi, pour passer de l’ut au re avec plus de douceur, la Transition se prend sur l’ut.

Transition, dans l’Harmonie, est une marche fondamentale propre à changer de Genre ou de Ton d’une maniere sensible, réguliere, & quelquefois par des intermédiaires. Ainsi, dans le Genre Diatonique, quand la Basse marche de maniere à exiger, dans les Parties, le passage d’un semi-Ton mineur, c’est une Transition chromatique. (Voyez CHROMATIQUE.) Que si l’on passe d’un Ton dans un autre la faveur d’un Accord de Septieme diminuée, c’est une Transition enharmonique. (Voyez ENHARMONIQUE.)

TRANSLATION. C’est, dans nos vieilles Musiques, le transport de la signification d’un Point à une Note séparée par d’autres Notes de ce même Point. (Voyez POINT.)

TRANSPOSER, v. a. & n. Ce mot a plusieurs sens en Musique.

On Transpose en exécutant, lorsqu’on transpose une Piece de Musique dans un autre Ton que celui où elle est écrite. (Voyez TRANSPOSITION.)

On Transpose en écrivant, lorsqu’on Note une Piece de Musique dans un autre Ton que celui. où elle a été composée. Ce qui oblige non-seulement à changer la position de toutes les Notes dans le même rapport, mais encore à armer la Clef différemment selon les regles prescrites à l’article Clef transposée.