Page:Roussin - Une campagne sur les côtes du Japon, 1866.djvu/75

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


CHAPITRE III.

Arrivée de la division navale anglaise au Japon. — Ultimatum posé par les autorités anglaises ; incidents amenés par cet ultimatum. — Arrivée du contre-amiral Jaurès avec la Sémiramis à Yokohama. — Description de la ville et de ses environs. — Imminence d’une rupture entre les gouvernements anglais et japonais. — Intervention des autorités françaises. — Payement, par le gouvernement de Yedo, de l’indemnité réclamée pour le meurtre de Richardson. — Installation, à Yokohama, d’une garnison anglo-française. — Conférences politiques avec les délégués du Taïcoun.


Nous avons laissé, au commencement de ce récit, la Sémiramis mouillant, le 26 avril 1863, en rade de Yokohama, au milieu d’une nombreuse réunion de navires de guerre. — Des pluies incessantes, comme il en tombe toujours à cette époque de l’année, s’opposèrent pendant quelques jours à toute excursion dans la ville ; nous apercevions seulement, à travers les mâtures, une longue rangée de coquettes maisons surmontées de collines ver-