Page:Routhier - En canot, petit voyage au lac St-Jean, 1881.djvu/152

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


XII

Quelques couplets.


Rien ne met en belle humeur comme un estomac content. Or, après le déjeuner que nous venons de prendre, tous les estomacs paraissent satisfaits.

Les canots seuls semblent moins légers. Mais l’endroit d’où nous partons est au