Page:Rozier - Cours d’agriculture, 1782, tome 2.djvu/683

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


très-agréable, relevée d’une très-légère acidité.

Les feuilles d’un côté d’un vert peu foncé, & de l’autre d’un vert très-clair ; elles se terminent par une pointe aiguë, & leurs bords sont garnis de dentelures inégales.

L’arbre surpassé par sa hauteur les deux précédens, soutient mieux ses branches, & pousse ses bourgeons verticalement. Les bourgeons ont le double de grosseur de ceux du gros gobet, & sont moins rouges. Les boutons sont une fois plus gros & plus longs, & tous sont pointus. Il sort deux à trois fruits du même œil, qui mûrissent dans le courant de Juin.

XI. Cerisier de Hollande. Cerasus sativa paucifera, fructu rotundo magno, pulchrè rubro, suavissimo. Duh. (V. pl. 26, n°.3, p. 643.)

La fleur grande, moins ouverte que celle des cerisiers à fruits ronds ; son pistil moitié plus long que les étamines ; les bords des pétales sont un peu échancrés, & les découpures du calice aiguës & Hues.

Le fruit est gros, presque rond, soutenu par de longues queues bien nourries ; sa peau est d’un très-beau rouge ; sa chair fine d’un blanc un peu rougeâtre ; son eau douce, très-agréable, légèrement teinte ; son noyau est un peu rougeâtre.

Les feuilles sont grandes, ovales, aiguës par leurs extrémités ; leur contour à dentelures inégales ; leur pétiole d’un rouge foncé du côté du soleil.

L’arbre est le plus grand de tous les cerisiers-griottiers ; les branches sont moins nombreuses & plus nourries que celles des arbres de cette famille ; les bourgeons forts, d’un rouge brun du côté du soleil, d’un vert jaunâtre du côté de l’ombre, recouverts & comme marbrés de gris clair. Les boutons sont gros, longs, rassemblés, & de chaque bouton il pend depuis deux jusqu’à quatre fruits. Les fleurs de cet arbre sont sujettes à couler : la maturité du fruit est dans le milieu de Juin.

XII. Cerisier à fruit ambré, à fruit blanc. Cerasus sativa fructu rotundo magno, partim rubello, partim succineo colore. Duh. (Voy. Pl. 26, n°.4, page 643.)

Ce cerisier devient le plus grand de sa classe ; il soutient bien ses branches, quoique fort longues ; ses bourgeons sont forts, ses yeux fort gros, ses feuilles grandes, ses fleurs nombreuses, peu ouvertes ; son fruit est la plus excellente de toutes les cerises, souvent peu abondant, gros, arrondi par la tête, porté par une queue assez longue ; sa peau est fine, de couleur d’ambre, que la maturité lave, en quelques endroits, de rouge fort léger, ou bien le soleil la teint de rouge clair, & le côté de l’ombre est mêlé de rouge jaune ; son eau est très-abondante, douce, sucrée, sans fadeur ; sa maturité est vers la mi-Juillet ; je n’ai jamais vu ce fruit ni l’arbre qui le produit.

XIII. Griottier. Cerasus sativa fructu rotundo, magno, nigro, suavissimo. Duh. (Voy. Pl. 27, n°. 1.)

Les fleurs s’ouvrent bien ; leurs pétales plus larges que longs, fortement creusés en cuilleron ; le calice rougeâtre, petit, à découpures aiguës. Le fruit est gros, aplati vers la queue, sillonné dans l’aplatissement qui règne d’un côté de sa hauteur ; sa queue bien nourrie, placée dans une cavité assez large, la peau fine, lui-