Page:Rozier - Cours d’agriculture, 1782, tome 2.djvu/684

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


sante & noire ; la chair ferme, d’un rouge brun foncé ; son eau d’un beau rouge, très-douce, très-agréable.

Les feuilles grandes, d’un vert très-foncé, terminées en pointes longues & aiguës, pliées en gouttière, dentelées inégalement.

L’arbre moins grand que le précédent, soutient bien son bois, plus plus gros & moins nombreux ; ses bourgeons sont gros, courts, d’un rouge brun peu foncé du côté du soleil, verts du côté de l’ombre ; ses boutons gros par la base, terminés en pointe ; ils sont très-rapprochés, & de chacun il sort deux ou trois fruits de manière que les fruits environnent la branche ; ce qu’on n’a pas pu représenter dans la gravure, à cause du peu d’espace. Le fruit mûrit au commencement de Juillet.

On connoît encore le cerisier à petit fruit noir & à très-petit fruit noir, qu’on appelle grosse & petite cerise à ratafia, & qu’on ne doit pas confondre, à cause de la singularité de la nomenclature, avec les merisiers destinés au même usage, qui sont des fruits tardifs, petits & amers ; ils mûrissent en Août : leur peau est épaisse, d’un rouge obscur fort approchant du noir ; la chair & l’eau d’un rouge foncé.

XIV. Griottier de Portugal. Cerasus sativa fructu rotundo, maximo, è rubro nigricante, sapidissimo. Duh. (Voy. Pl. 27, n°.2, p. 647.)

La fleur bien ouverte, bien arrondie ; les pétales plus larges que longs, plissés dans le milieu & sur les bords ; le calice est court, les découpures obtuses à leur extrémité.

Le fruit très-gros, applati par les extrémités, & un peu par un côté. La queue est grosse, sur-tout à son insertion dans le fruit, dans une cavité profonde & évasée ; sa peau est cassante, d’un beau rouge brun tirant sur le noir ; sa chair ferme, d’un rouge foncé, & s’éclaircit vers le noyau ; l’eau d’un beau rouge, abondante, légèrement amère & excellente ; le noyau petit, pointu à son sommet.

Les feuilles sont grandes ; leur plus forte largeur est vers le sommet terminé en pointe ; leur circonférence est garnie de dentelures profondes & inégales ; celles des bourgeons ont un quart de longueur de plus que celles des branches à bois.

L’arbre est de hauteur médiocre, pousse de fort gros bourgeons courts & bien garnis de grandes feuilles ; les boutons sont gros, courts, souvent doubles ou triples. Il sort de chacun deux ou trois fruits ; il mûrit en Août.

Cette espèce de cerise est nommée par quelques-uns royale, archiduc, royale de Hollande, cerise de Portugal.

XV. Griottier d’Allemagne, Griotte de chaux, grosse Cerise de M. le Comte de Saint-Maure. Cerasus sativa, fructu subrotundo, magno, è rubro nigricante, acido. Duh. (Voy. Pl. 27, n°.3, page 647.)

La fleur moins ouverte que celle des cerisiers ; ses pétales plus larges que longs, fort concaves, plissés souvent en forme de cœur ; le calice petit, ses découpures profondes, arrondies à leur base, aiguës à leur sommet.

Le fruit a la forme alongée ; il est plus renflé vers la queue qu’à l’autre extrémité ; sa queue est menue, longue, implantée dans un enfoncement peu creusé ; la peau est d’un rouge brun foncé & presque noir ; la chair