Page:Ségur - La Santé des enfants.djvu/43

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


bout de deux ou trois jours, la brûlure sera guérie ; sinon, il faut appeler un médecin et employer les remèdes indiqués par lui.

Un autre moyen excellent et facile, est l’application de compresses de teinture d’arnica dans de l’eau, à la dose d’une cuillère à café de teinture dans un verre d’eau ; on entretient la compresse mouillée en la bassinant sans l’enlever.


chutes et coups.


Pour les chutes ou coups reçus en jouant, mettez dans un demi-verre d’eau une petite cuillère à café de teinture d’arnica, faites boire une cuillère à café de ce mélange, et bassinez avec le reste la partie contusionnée trois ou quatre fois par jour, pendant deux ou trois jours.


coupures et écorchures.


Quand un enfant s’est coupé ou écorché, prenez un œuf cru, cassez-le en deux ; videz dans une assiette le blanc et le jaune ; détachez de la coquille la pellicule ou peau intérieure qui la tapisse, et posez ces morceaux de peau sur la coupure ou écorchure.

Ne mettez pas les morceaux trop grands ; si l’écorchure ou la coupure est grande, plusieurs petits valent mieux.

Ayez soin d’appliquer sur la peau le côté gluant.

Si c’est une coupure, ayez soin, avant d’appliquer la peau d’œuf, de rapprocher les deux côtés de la coupure pour qu’ils se touchent.