Page:Ségur - Un bon petit diable.djvu/104

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


VIII


succès complet


Charles avait été jusque chez Juliette ; il entra comme un ouragan.

« Juliette, Marianne, donnez-moi quelques sous, de quoi acheter une feuille de papier noir.

mariane.

Que veux-tu faire de papier noir, Charlot ?

charles.

C’est pour faire deux têtes de diable pour faire peur à ma cousine.

juliette.

Charles, Charles, te voilà encore avec tes projets méchants ! Pourquoi lui faire peur ? C’est mal.

charles, affectueusement.

Ne me gronde pas avant de savoir ce que je veux faire, Juliette. Ma cousine a découvert, en me saisissant pour me battre…

— Encore ! s’écria douloureusement Juliette.