Page:Ségur - Un bon petit diable.djvu/172

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


XII
de charybde en scylla
événements tragiques.


À la fin de la journée, les élèves regrettèrent de ne pouvoir, le lendemain, prolonger leur nuit comme la précédente.

« Soyez tranquilles, dit Charles, vous dormirez demain comme aujourd’hui.

— Comment feras-tu ?

— Vous verrez, dit Charles ; en attendant, dormez. »

On avait déjà confiance dans le génie inventif de Charles ; personne ne l’interrogea.

Quand tout le monde fut endormi, il se leva, ouvrit la fenêtre, fixa la corde à un crochet qui se trouvait dans le mur, à un pied au-dessus de la cloche, referma la fenêtre, se recoucha et dormit jusqu’à ce qu’un petit bruit qui se fit sous la fenêtre l’éveilla, il passa la tête à la croisée, vit le sourd qui sonnait tant qu’il pouvait sans amener