Page:Saint-Simon - Mémoires, Chéruel, Hachette, 1856, octavo, tome 6.djvu/38

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


des faits fâcheux, et de mettre au net beaucoup de choses honteuses, à quoi il falloit manquer bien absolument de réponses pour n’avoir de ressource qu’en de si misérables pauvretés. Néanmoins, je voulus instruire Mgr le duc de Bourgogne, duquel j’eus une très favorable audience dans son cabinet, et à qui je lus mon mémoire. Mme la duchesse de Bourgogne la fut aussi, et s’en expliqua comme je le pouvois désirer.

Enfin le procès, tant et plus allongé, prit fin au conseil. Tous les juges, sans exception, n’y opinèrent que par des huées et des cris d’indignation, et, ce qui est rare au conseil, Mme de Lussan y eut la honte des dépens, de l’amende et de tous les plus injurieux assaisonnements.

Cette femme en attendoit l’événement chez Mme la Duchesse. Les filles de Chamillart étoient en ce temps-là la fleur des pois, et ne bougeoient de chez Mme la duchesse de Bourgogne et de chez Mme la Duchesse. Ma belle-soeur s’y trouva en ce même moment. On vint la demander, c’étoit son écuyer qu’elle avoit envoyé à la porte du conseil attendre, et qui accouroit lui apprendre le jugement. Elle rentra en sautant et riant, et, s’adressant à Mme la Duchesse, lui dit ce qui venoit d’être décidé, en présence de Mime de Lussan et de la compagnie. Mme la Duchesse en fut si piquée, qu’elle lui répondit qu’elle se passeroit bien de marquer tant de joie chez elle. La duchesse de Lorges répliqua qu’elle étoit ravie, et, avec une pirouette, ajouta qu’elle ne la reverroit que quand elle seroit de plus belle humeur, et s’en vint me le conter. Mme la Duchesse la bouda vingt-quatre heures et fut la première à se vouloir raccommoder.

Ce jugement fit grand bruit, mais il ne put dégoûter Mme de Lussan de ses chicanes. Elle présenta au parlement une seconde requête civile. Je ne continuerai pas le récit d’une affaire si criante et si infâme, dont elle ne put jamais venir à bout. Je ne l’ai rapportée que pour expliquer ce qui me brouilla avec M. le Duc et Mme la Duchesse.