Page:Saint-Simon - Mémoires, Chéruel, Hachette, 1858, octavo, tome 19.djvu/4

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



CHAPITRE PREMIER.


Rang observé toujours dans l’ordre de la Toison d’or. — Quel est l’état de capitaine général des armées d’Espagne. — Médiannates et lansas des grands. — Appointements des maisons royales, des capitaines généraux et des conseils. — Explication sur les serments. — Quelles de ces personnes n’en prêtent point ; quelles en prêtent, et entre quelles mains. — Buen-Retiro. — Casa del Campo. — L’Escurial. — Aranjuez. — Le Pardo. — La Sarçuela. — Le Pardillo. — Don Gaspard Giron ; sa naissance, son caractère. — Du marquis de Villagarcias. — De Cucurani. — De Villafranca, introducteur des ambassadeurs. — Hyghens, premier médecin du roi d’Espagne ; son caractère. — Hyghens m’engage à conférer secrètement avec le duc d’Ormond ; son caractère. — Legendre, premier chirurgien ; son caractère. — Ricoeur, premier apothicaire ; son caractère. — Marquis del Surco et sa femme ; leur fortune, leur caractère. — Valouse ; sa fortune, son caractère. — Hersent ; son état, son caractère. — Cardinal Borgia ; son caractère. — Garde et livrée. — Armendariz, lieutenant-colonel du régiment des gardes espagnoles ; son caractère. — Titolados. — L’Excellence. — Comtesse d’Altamire ; son caractère. — Caractère de quelques señoras de honor. Don Domingo Guerra, confesseur de la reine ; son caractère. —