Page:Samain - Œuvres, t1, 1921.djvu/93

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


AU JARDIN DE L'INFANTE 79

NOCTURNE

Nuit d’été. — Sous le ciel de lapis-lazuli,
Le parc enchanté baigne en des ténèbres molles.
Les fleurs rêvent, l’amour se parfume aux corolles.
Tiède, la lune monte au firmament pâli.

Ce soir, fête à Bergame au palais Lanzoli !
Les couples enlacés descendent des gondoles.
Le bal s’ouvre, étoile de roses girandoles.
Flûte et cordes, l’orchestre est conduit par Lulli.