Page:Saussure - Recueil des publications scientifiques 1922.djvu/10

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Nous pensons enfin rendre service en indiquant les principales nécrologies dont nous avons connaissance :

Ernest Muret, Journal de Genève, 26 février 1913.

Charles Bally, Semaine Littéraire (Genève) 1er mars 1913.

Antoine Meillet, Bulletin de la Société de linguistique, vol. XVIII, № 61 (1913).

Robert Gauthiot, Bulletin de l’Association des Elèves et Anciens Elèves de l’Ecole pratique des Hautes Etudes, section des sciences hist. et philol. (1914), p. 49.

Wilhelm Streitberg, Indogermanisches Jahrbuch, II (1914), p. 203.

Plusieurs de ces articles, avec d’autres témoignages, ont été réunis, sous le titre Ferdinand de Saussure (1857–1913), en une plaquette, imprimée chez Kundig.

Nous nous sommes donc bornés à rééditer les travaux publiés par F. de Saussure. Le souci d’exactitude nous interdisait de toucher à la forme des œuvres. Nous ne les avons pas modernisées ; le mode de transcription a été rigoureusement respecté, même dans les cas où les graphies de F. de Saussure ont varié au cours des années. Dans l’Index seul, il a été fait abstraction de cette variété.

Le Mémoire et la thèse sur l’Emploi du génitif absolu en sanscrit figurent, comme il est naturel, en tête du recueil ; pour le reste, c’est l’ordre chronologique qui détermine la place de chaque article, sauf pour trois d’entre eux (p. 464, 477 et 481) ; mais, comme tous sont datés, cette erreur n’a pas grande importance.

Nous exprimons, en terminant, à M. A. Meillet notre vive reconnaissance pour l’appui qu’il nous a prêté au cours de notre travail ; non seulement il a pris la peine de lire une épreuve, mais, toutes les fois que nous avons recouru à ses conseils, il nous les a prodigués avec une inépuisable bienveillance.

Charles Bally
Genève, mars 1921. Léopold Gautier