Page:Say - Mélanges et correspondance d’économie politique.djvu/84

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


tous les ans. Jugez combien de chemins et de canaux sont à faire, de découvertes à encourager, de progrès de science à récompenser, de moyens d’instruction à multiplier ; songez qu’il faudra un jour que chaque village ait un professeur et une bibliothèque.

Il est surtout de la plus grande importance qu’il y ait beaucoup de dépenses sociales qu’on puisse suspendre sans inconvénient dès que vous serez attaqué par une puissance étrangère, et qui donnent un fonds de guerre à opposer aux conquérant dès qu’ils oseront proférer une menace. Alors vous n’aurez pas la guerre, et vous aurez constamment la richesse, la liberté, le bonheur.

Je crois vous entendre me dire : « Mais quand on aura compris que votre constitution domaniale de finances à partage de revenue est la plus utile manière de pourvoir aux besoins publics, quand on l’aura déterminée au dixième ou au huitième, ou au sixième des revenus nets, comment connaîtra-t-on somme ou monnaie à laquelle se montera cette portion aliquote des revenus ? qui en effectuera le paiement au trésor de l’État ? »

La somme en monnaie sera connue par la déclaration des possesseurs qui la connaissent fort bien, puisqu’ils régiront le tour pour eux--