Page:Schlagintweit - Le Bouddhisme au Tibet.djvu/347

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
213
LE BOUDDHISME AU TIBET

n’ayant pas réussi à obtenir chez les Lamas de Mangnang des renseignements sur l’application de cette table, je m’adressai à M. Schiefner pour avoir des détails sur des objets analogues ; mais, bien qu’il mit beaucoup d’obligeance à rechercher ces matières, j’ai dû me borner à la traduction des inscriptions et interpréter les figures par l’analogie de leurs formes avec celles d’autres tables.

L’original a 21 pouces de long et 12 pouces de large ; sa partie principale est divisée en soixante-dix-huit rectangles qui contiennent chacun une figure ou une sentence, ou toutes les deux réunies ; quelques-uns pourtant sont vides. Sur les côtés deux bandes verticales sont ménagées pour recevoir des indications explicatives pour l’emploi de la table : une d’elles est vide pourtant. Pour faciliter l’explication je donne comme d’ordinaire le tracé des compartiments : là où on ne verra pas de chiffre, la case est vide dans l’original.


B A B
1 2 3 4 5 6 1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
31 32 33 34 35 36
37 38 39 40 41 42
43 44 45 46 47 48
49 50 51 52 53 54
56 57 28 59 60
61 62 63 64 65 66
68 69 70 71 72
75 76 77 78