Page:Schoonbroodt - Une petite bourgeoise, 1916.djvu/97

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Madame. — Et moi aussi, je pense à quelque chose…

Monsieur. — À quoi donc, femme ?

Madame. — C’est que deux vieux égoïstes ont oublié de remercier leur grand fils et… et…

Jean (avec un air mystérieux). — Chut… Écoutez…

Et de la rue, monte, claire et joyeuse, une voix de jeune femme qui chante le bon vieux noël wallon que savaient nos mères grands.

La voix (chantant) :

Caque ! caque ! caque ! qu’est-c’qui jôs ci ?
C’est-ine pitit’ pucell’ qu’est-accouquèe d’on fi.

FIN