Page:Serge - L’Ouvriérisme, paru dans L'Anarchie, 24 mars 1910.djvu/6

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

De tout temps les hommes se sont plus à concevoir des idéals de justice qu’ils s’efforçaient en vain de réaliser entre eux. Ils ont rêvé d’une justice tantôt supra-humaine, tantôt naturelle, tantôt sociale ; ils ont rêvé, ai-je dit, car nulle part, jamais, ce rêve ne fut vrai, et la vie ne le corrobore en rien. « La vie, a dit Zola, n’est point juste, — elle est logique ». Mais ce sentiment, profondément ancré dans les mentalités a joué et joue un grand rôle dans les phénomènes sociaux. Ainsi, ce fait, que les producteurs soient dépourvus de tout et condamnés à mener une existence semée de privations,