Page:Société agricole et scientifique de la Haute-Loire - Mémoires et procès-verbaux, 1879-1880, Tome 2.djvu/328

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
325
bibliographie

de l’Albigeois les marches et combats de l’ost de Bertrand de Chalencon.

Il serait pour nous d’un grand intérêt de suivre nos Vellaves, après le sac de Béziers, dans les phases postérieures de la campagne, mais à partir du mois d’août 1209, le théâtre de la guerre s’élargit, les événements se précipitent : nos chevaliers et hommes d’armes se noient dans le flot des envahisseurs. Les récits contemporains sont avares de détails. Les personnalités et les épisodes disparaissent au sein de la mêlée immense. Il est certain, toutefois, que nos ancêtres firent leur partie dans le sanglant concert de cette lutte épique. On sait, par Chabron, que le vicomte Pons IV assista à la bataille décisive de Muret (12 septembre 1213), que son fils, Pons V, prit les armes en 1226 et se signala dans l’Albigeois au siège de plusieurs villes [1].

Le XXXIIIe volume des Annales de la Société d’Agriculture (1876-1877), qui vient de paraître, renferme d’abord un savant mémoire de M. Léopold Delisle sur les Bibles de Théodulphe. Nous avons déjà parlé de cette œuvre nouvelle de l’illustre académicien dans le procès-verbal de la séance de notre Société, en date du 2 mars 1878. En discourant alors sur le mémoire de M. Léopold Delisle, nous n’avions que le texte abrégé de ce travail tel qu’il nous avait été fourni par le Journal officiel. Les Annales ont eu la bonne fortune de donner le texte complet de la communication faite par M. Léopold Delisle, le 17 avril 1878, à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. On peut ainsi se rendre tout à fait compte des remarques ingénieuses et profondes inspirées à l’éminent directeur de la Bibliothèque nationale par le splendide manuscrit, joie et honneur du trésor de notre basilique. Au milieu de ses occupations si vastes et toujours si fécondes, M. Léopold Delisle jette de temps à autre un regard sur nos parages. Ses Recherches sur l’ancienne biblio-

  1. Voir le chapitre de Chabron sur les vicomtes Pons IV et Pons V : ce chapitre de l’Histoire de la maison de Polignac a été publié par M. Jacotin, dans les Mémoires de notre Société pour l’année 1878, pp. 34 et suiv.