Page:Spyri - Encore Heidi, 1882.pdf/213

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 197 —

de noisetiers. Piene demeurait plongé dans une profonde méditation, se demandant lequel, du fouet ou du couteau, était le plus désirable, et il ne parvenait pas à prendre une décision. Il eut enfin une idée lumineuse qui lui permettrait de réfléchir jusqu’à la foire prochaine.

— Deux sous, répondit-il d’un ton bien décidé.

La grand’maman sourit.

— Ce n’est pas un souhait exagéré ! Eh bien, viens vers moi.

Elle sortit sa bourse et en tira un gros écu rond sur lequel elle déposa encore deux pièces de deux sous.

— Maintenant faisons notre calcul, continua-t-elle ; écoute ce que je vais t’expliquer. Cela fait autant de fois deux sous qu’il y a de semaines dans l’année ; de sorte que chaque dimanche de l’année tu pourras dépenser deux sous.

— Toute ma vie ? demanda Pierre fort innocemment.

Cette fois Mme Sesemann eut un tel accès d’hilarité que son fils et le Vieux intenompirent leur entretien pour écouter ce qui se passait.