Page:Spyri - Encore Heidi, 1882.pdf/39

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 29 —

toute fraîche comme elle ne l’a encore jamais été.

À ce moment apparut au haut du sentier un homme portant un gros ballot sur son dos. Quand il arriva devant le chalet, il s’arrêta tout essoufflé, laissa tomber sa charge à terre et aspira plusieurs fois à longs traits l’air frais de la hauteur.

— Ah ! ah ! voici ce qui est venu de Francfort avec moi, dit le docteur en se levant et conduisant Heidi vers le paquet. Il commença à le déficeler ; lorsqu’il eut enlevé la première enveloppe bien épaisse, il dit :

— Maintenant, petite, à toi de continuer et de sortir tous tes trésors.

Heidi obéit, et à mesure que le paquet se déroulait, elle contemplait avec de grands yeux émerveillés toutes les choses qu’il contenait. Le docteur s’approcha de nouveau, et ôtant le couvercle de la grosse boîte, il en montra le contenu à Heidi, en disant :

— Regarde ce que la grand’mère aura pour son café !

Alors seulement Heidi recouvra la parole et s’écria hors de joie :