Page:Stendhal - Mémoires d’un Touriste, II, Lévy, 1854.djvu/183

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
177
MÉMOIRES D’UN TOURISTE.

à pic à l’entrée de cette belle vallée, est une usine fort pittoresque : on y fait du fer admirable et qui ne casse point. L’eau du torrent qui s’échappe des barrages forme des chutes fort bruyantes ; on y change en fer de la fonte qui arrive d’Allevart et de Riou-Pérou ; on y emploie l’air chaud. J’y ai commandé quatre essieux de fer doux pour ma calèche.

C’est un peu plus loin, à Saint-Laurent-du-Pont, qu’il a fallu quitter l’aimable société que ma bonne étoile m’avait fait rencontrer à la grande Chartreuse. Ces dames de Grenoble étaient charmantes, et il me faudrait bien des pages pour peindre leur amabilité d’une façon un peu ressemblante. Elle est bien plus piquante et à la fois bien plus naturelle que celle de Paris ; il y a un fonds de bon sens et de malice qui souvent embarrasse.


— Chambéry… 1837.

En sortant des Échelles, bourg de Savoie, que je suppose enrichi par la contrebande, la roule arrive carrément au pied d’un grand banc de roches coupé à pic, qui a donné le nom au village. Ce banc a plusieurs centaines de pieds de hauteur, se prolonge au loin à droite et à gauche ; et primitivement l’on employa des échelles pour le passer.

Je me suis un peu détourné pour aller voir le pont Jaulion sur le Guiers ; c’est notre Guiers de la grande Chartreuse et de Fourvoirie ; il s’est creusé un lit de quinze pieds de largeur et d’une centaine de pieds de profondeur dans le banc de rochers : c’est ainsi qu’il le traverse. Sans doute autrefois il faisait là une cascade, il a usé son rocher : c’est fort curieux. Nous avons jeté force pierres dans cette eau dormante, jadis cascade, pour jouir du retentissement.

Du temps de la célébrité des Échelles, on ne voyageait qu’à dos de mulet. Les voyageurs quittaient leurs montures au bas du rocher, grimpaient avec des échelles à deux cents pieds de hauteur, jusqu’à une certaine fissure qui existe dans le roc ;