Page:Stendhal - Vie de Napoléon.djvu/233

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


truire à Tilsitt. Désormais les souverains sauront qu’il ne faut jamais épargner un souverain vaincu.