Page:Stendhal - Vie de Napoléon.djvu/306

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


été ainsi. Et l’on s’étonne que la classe la plus avilie de Paris soit celle des gens de lettres[1]

  1. C’est ce qui fait que les gens qui se respectent n’aiment pas à devenir auteurs et à mettre leur nom aux titres de leurs livres.

    J’en suis à 11 violations ; l’Edinburgh en compte 14 ou 15, je crois.