Page:Sue - Les mystères de Paris, 10è série, 1843.djvu/176

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Julianne de la dispenser, la règle étant formelle à ce sujet.

À huit heures du soir, Fleur-de-Marie s’est agenouillée sur la pierre de cette église… Jusqu’à plus de minuit elle a prié… Mais à cette heure, succombant à sa faiblesse, à cet horrible froid, à son émotion, car elle a longuement et silencieusement pleuré… elle s’est évanouie… Deux religieuses qui par ordre de la princesse Julianne avaient partagé sa veillée… vinrent la relever et la transportèrent dans sa cellule…

David fut à l’instant prévenu ; Murph monta en voiture, accourut me chercher ; je volai au couvent ; je fus reçu par la princesse Julianne. Elle me dit que David craignait que ma vue ne fît une trop vive impression sur ma fille, que son évanouissement, dont elle était revenue, ne présentait rien de très-alarmant, ayant été seulement causé par une grande faiblesse…